header banner
Default

Division Centrale: RDS | Avalanche or Stars?


Section Pacifique Section Métropolitaine | Section Atlantique

L'Avalanche du Colorado vise le sommet. Les Stars de Dallas aussi. Le reste des équipes de la division Centrale, y compris les Blackhawks et leur surdoué, ont des attentes un peu plus modestes, disons...

Survol.

Coyotes de l'Arizona

VIDEO: Which Central Division teams get the most value out of their top line? | DNVR Avalanche Podcast
DNVR Sports

28-40-14 en 2022-2023, 7e dans la division

Clayton Keller

On est peut-être encore loin de parler de séries en Arizona, mais les saisons de grande misère semblent dorénavant chose du passé.

Après avoir conclu la dernière campagne au 28e rang du classement général, la troupe du Québécois André Tourigny promet en effet d'être plus compétitive en 2023-2024. Cela est en grande partie dû au fait que le directeur général Bill Armstrong a fait l'acquisition de plusieurs vétérans pour adoucir la transition vers de meilleurs jours.

Jason Zucker s'amène ainsi, tout comme Nick Bjugstad, qui a été rapatrié en Arizona. Ils seront d'un bon secours au sein d'une attaque qui a essentiellement été l'affaire d'un trio l'an dernier : celui de Clayton Keller, Barrett Hayton et Nick Schmaltz.

L'ajout le plus significatif à la formation des Coyotes arrive toutefois des rangs universitaires. Logan Cooley débarque après une première saison dans la NCAA au cours de laquelle il a récolté 60 points en 39 matchs, rivalisé pour le trophée Hobey-Baker et atteint la grande finale nationale. 

Non-zero chance Logan Cooley has already scored one of the five best goals of the year. pic.twitter.com/0zcefymO2U

— Scott Wheeler (@scottcwheeler) September 23, 2023

À la ligne bleue, en attendant que la relève se pointe le bout du nez, les Coyotes s'en remettront à des défenseurs d'expérience, notamment Matt Dumba et Sean Durzi, qui se profile comme le quart-arrière no 1 du jeu de puissance.

Pour protéger leur filet, les Coyotes feront à nouveau confiance à Karel Vejmelka, qui a obtenu une cinquantaine de départs au fil de chacune des deux dernières saisons après avoir amorcé sa carrière professionnelle en Tchéquie. Il sera encore épaulé par Connor Ingram. 

Arrivées : Logan Cooley (A), Jason Zucker (A), Matt Dumba (D), Sean Durzi (D), Alex Kerfoot (A), Nick Bjugstad (A), Troy Stecher (D), Travis Dermott (D), Zach Sanford (A)

Départs : Christian Fischer (A), Zack Kassian (A), Patrik Nemeth (D), Brett Ritchie (A), Connor Mackey (D), Laurent Dauphin (C), Bokondji Imama (A), Jean-Sebastien Dea (A)

Blackhawks de Chicago

VIDEO: 2021-22 NHL Central division standings prediction - Hawks/Stars/Avalanche/Wild/NHL News & Rumours -
BandWagonSPORTS

26-49-7 en 2022-2023, derniers dans la division

Connor Bedard

Jonathan Toews et Patrick Kane sont partis. L'ère Connor Bedard peut commencer.

L'hiver ne sera certes pas facile à Chicago, mais il pourrait être spectaculaire. Le prodige de North Vancouver part avec le titre de favori pour rafler le trophée Calder et ses prouesses seront épiées au quotidien.

Histoire de faciliter sa transition dans la grande ligue, et surtout lui offrir un environnement sécuritaire dans lequel s'épanouir, les Hawks ont greffé quelques anges gardiens à leur attaque. C'est le rôle que risquent de jouer Corey Perry et Nick Foligno, qui en ont vu d'autres. Taylor Hall pourrait quant à lui compléter ou alimenter le premier choix du dernier repêchage sur le premier trio.

Après avoir amassé 108 points en 111 matchs dans la LAH, Lukas Reichel a quant à lui prouvé qu'il n'a plus d'affaire dans la ligue mineure. Un statut qu'il a confirmé en fin de saison l'an dernier, récoltant 15 points en 23 rencontres avec les Hawks.

Tout ce beau monde a intérêt à mettre des points au tableau car la brigade défensive des Hawks risque d'en arracher. Seth Jones est le général de celle-ci et il sera épaulé par Connor Murphy, mais l'inexpérience de leurs confrères risque de peser lourd dans les succès de l'équipe. Kevin Korchinski, Alex Vlasic, Wyatt Kaiser et Filip Roos ont besoin de temps pour se développer.

Devant le filet, la perte d'Alex Stalock sur le marché des joueurs autonomes fait mal. Ce sera au vétéran Petr Mrazek et son second Arvid Soderblom de faire leur possible pour sauver l'une des pires défenses du circuit.

Arrivées : Connor Bedard (A), Ryan Donato (A), Nick Foligno (A), Taylor Hall (A), Corey Perry (A)

Départs : Jonathan Toews (A), Alex Stalock (G), Caleb Jones (D), Ian Mitchell (D), Alec Regula (D), Jujhar Khaira (A), Anders Bjork (A), Anton Khudobin (G)

Avalanche du Colorado

VIDEO: NHL Pre-Season Highlights | Stars vs. Avalanche - October 1, 2023
SPORTSNET

51-24-7 en 2022-2023, 1ers dans la division

nathan-mackinnon-1-17029181-1682222447922

Passer de champions de la Coupe Stanley à une élimination surprise au premier tour, contre un adversaire qui en est à la première série de son existence en plus, ça fait mal.

Les joueurs de l'Avalanche ont sans doute encore sur le cœur leur échec du printemps dernier, en sept matchs face au Kraken de Seattle. Mais ils ont l'occasion de se racheter en 2023-2024 après une campagne éprouvante.

En plus de perdre les services de Nazem Kadri, Darcy Kuemper et Andre Burakovsky au lendemain de sa conquête de 2022, l'Avalanche a été frappée de plein fouet par les blessures. Le capitaine Gabriel Landeskog, blessé à un genou, n'a pas joué de l'année et à peine huit joueurs ont disputé au moins 70 matchs. La profondeur offensive de l'équipe ainsi mise à mal, le Kraken en a ultimement profité.

Outre Landeskog, qui sera au mieux de retour pour les séries, l'Avalanche a retrouvé la santé, si bien qu'elle peut encore aspirer à de grandes choses. L'attaquant Valeri Nishushkin, qui a quitté l'équipe durant les séries en raison d'un incident survenu à l'extérieur de la patinoire, est de retour. Sur le marché des échanges, le club a acquis Ryan Johansen, qui s'acquittera du rôle de centre no 2 derrière Nathan MacKinnon, récemment devenu le joueur le mieux rémunéré du circuit.

L'ancien du Canadien Jonathan Drouin tentera quant à lui de relancer sa carrière au Colorado, après avoir signé un contrat d'un an afin d'évoluer avec son bon ami MacKinnon.

Le groupe de défenseurs, quant à lui, est essentiellement le même que l'an dernier. Mobiles et offensifs, les Cale Makar, Devon Toews, Samuel Girard, Bowen Byram et cie seront toujours autant à craindre pour les adversaires.

Derrière ceux-ci, Alexandar Georgiev aura l'opportunité de confirmer qu'il a l'étoffe d'un gardien no 1. Pavel Francouz sera son second.

Arrivées : Ryan Johansen (A), Ross Colton (A), Jonathan Drouin (A), Miles Wood (A), Chris Wagner (A)

Départs : J.T. Compher (A), Evan Rodrigues (A), Alex Newhook (A), Matt Nieto (A), Erik Johnson (D), Lars Eller (A), Denis Malgin (A), Keith Kinkaid (G)

Stars de Dallas

VIDEO: Alexandar Georgiev and the Colorado Avalanche face Dallas Stars in key Central Division matchup
DNVR Sports

47-21-14 en 2022-2023, 2e dans la division

jason-robertson-1-16936200-1681794618503

Les Stars se sont établis l'an dernier comme de sérieux prétendants aux grands honneurs, visant une deuxième finale de la Coupe Stanley en quatre ans, avant de rencontrer les Golden Knights sur leur chemin en finale de l'Ouest.

L'élimination a fait mal, mais elle ne change rien aux visées du club cette année. Car avec plusieurs joueurs de leur noyau au sommet de leur carrière, les Texans peuvent se battre pour la coupe.

Jason Robertson, un buteur de 50 buts en devenir, forme avec Roope Hintz et Joe Pavelski l'un des trios les plus dangereux de la ligue. À ceux-ci s'ajoutent en attaque le vénérable Jamie Benn, revigoré l'an dernier par une récolte de 33 buts et 78 points, de même que Tyler Seguin, qui a toujours son utilité.

Pour ajouter un peu de profondeur à son attaque en vue d'un long printemps, le directeur général Jim Nill a enrôlé Matt Duchene au coût modeste de 3 M$ au lendemain du rachat de son contrat par les Predators.

La défense est pour sa part menée par Miro Heiskanen, l'un des arrières les plus utilisés dans le circuit. Il risque d'être à nouveau jumelé au vieillissant Ryan Suter. Le départ de Colin Miller vers le New Jersey ouvre par ailleurs la porte à une utilisation accrue des jeunes Thomas Harley et Nils Lundkvist.

Dernier membre du noyau dur des Stars, Jake Oettinger s'est établi dans les dernières années comme l'un des meilleurs jeunes gardiens de la LNH. Scott Wedgewood sera son auxiliaire.

Arrivées : Matt Duchene (A), Sam Steel (A), Craig Smith (A), Gavin Bayreuther (D), Derrick Pouliot (D)

Départs : Luke Glendening (A), Colin Miller (D), Riley Tufte (A), Max Domi (A), Will Butcher (D)

Wild du Minnesota

VIDEO: What will it take for the Colorado Avalanche to win the Central Division?
DNVR Sports

46-25-11 en 2022-2023, 3e dans la division

Kirill Kaprizov

Le Wild a fait de l'accession aux séries une habitude. Y faire son bout de chemin est toutefois autre chose.

Si une autre participation au tournoi printanier semble chose possible, franchir le premier pour la première fois depuis 2014-2015 risque à nouveau de s'avérer compliqué.

Menotté par le plafond salarial et les rachats des contrats de Zach Parise et Ryan Suter, qui le privent de 14,74 M$ pour manœuvrer cette saison, le directeur général Bill Guerin n'a pu ajouter de joueurs d'impact à sa formation au cours de l'été.

Kirill Kaprizov et Matt Boldy, les seuls marqueurs de plus de 23 buts au sein de l'équipe, devront à nouveau faire leur large part offensivement. Mats Zuccarello et Joel Eriksson Ek devront faire de leur mieux pour les supporter, alors que Pat Maroon et Vinni Lettieri sont les seuls renforts offerts par Guerin.

Défensivement, peu de changements ont été apportés à la brigade du Wild, qui sera toujours menée par la paire que forment le capitaine Jared Spurgeon et Jacob Middleton. Le départ de Matt Dumba pourrait par ailleurs profiter à l'espoir Brock Faber.

Dans le demi-cercle, le poste de no 1 appartient à Filip Gustavsson, qui a brillé l'an dernier avec une moyenne de 2,10 et un taux d'efficacité de ,931. Le Québécois Marc-André Fleury devrait obtenir sa part de départs, lui qui n'a besoin que de huit gains pour dépasser Patrick Roy au deuxième rang des gardiens les plus victorieux de l'histoire de la LNH.

Arrivées : Pat Maroon (A), Vinni Lettieri (A)

Départs : Matt Dumba (D), Gustav Nyquist (A), Oskar Sundqvist (A), Sam Steel (A), Ryan Reaves (A), John Klingberg (D)

Predators de Nashville

VIDEO: Stars @ Avalanche 10/1 | NHL Highlights 2023
NHL

42-32-8 en 2022-2023, 5e dans la division

roman-josi-1-16663851-1676983828925

Les Predators, une équipe de séries? À la lumière des changements apportés par le nouveau directeur général Barry Trotz durant l'entre-saison, on peut se le demander.

L'an dernier, le club a raté les éliminatoires par trois petits points après s'être rangé pour une rare fois dans le camp des vendeurs à la période des transactions. Mattias Ekholm, Tanner Jeannot, Mikael Granlund et Nino Niederreiter ont tous été monnayés. Ryan Johansen a subi le même sort une fois l'été arrivé, alors que Matt Duchene, le meilleur pointeur de l'équipe chez les attaquants, a simplement été libéré.

Pour pallier ces départs, Trotz a recruté les vétérans attaquants Ryan O'Reilly, Gustav Nyquist et Denis Gurianov, de même que le défenseur Luke Schenn. Il est à se demander si cela sera suffisant pour renouer avec les séries.

En attaque, la pression reposera sur les épaules de Filip Forsberg, un joueur éprouvé par les blessures au fil des ans et qui a notamment raté 32 matchs l'an dernier.

Roman Josi, encore l'un des meilleurs défenseurs la LNH, devra lui aussi prendre les bouchées doubles, le départ d'Ekholm ayant durement éprouvé la profondeur de la brigade des Preds.

Heureusement, Juuse Saros est encore capable de voler des matchs devant sa cage.

Arrivées : Ryan O'Reilly (A), Gustav Nyquist (A), Luke Schenn (D), Denis Gurianov (A)

Départs : Matt Duchene (A), Ryan Johansen (A), Cal Foote (D), Zach Sanford (A)

Blues de St. Louis

VIDEO: Are the Colorado Avalanche already in control of the Central Division? | DNVR Avalanche Podcast
DNVR Sports

37-38-7 en 2022-2023, 6e dans la division

jordan-kyrou-1-15893724-1663085565536

Quelle direction les Blues empruntent-ils? La reconstruction complète? Pas tout à fait...

Dans ses mots, le directeur général Doug Armstrong affirme que son équipe est « à la ligne de 50 et j'espère qu'on se dirige vers la zone des buts et non la zone défensive ». De toute façon, un retour à la case départ passerait mal aux yeux des Jordan Kyrou, Robert Thomas, Brayden Schenn, Pavel Buchnevich et cie, selon les dires d'Armstrong.

Or, après une première exclusion des séries depuis la saison 2017-2018, Armstrong a néanmoins apporté quelques changements à son équipe dans l'espoir d'y retourner, entre autre chose l'acquisition de l'attaquant Kevin Hayes des Flyers de Philadelphie.

Les succès offensifs des Blues dépendront toutefois du rendement des jeunes Kyrou et Thomas, qui écouleront cette saison la première année d'un contrat de 8 ans et 65 M$. Kyrou a mené les siens avec 73 points l'an dernier, mais il devra peaufiner ses couvertures défensives après avoir affiché un piètre différentiel de moins-28.

Dans leur territoire, les Blues espèrent revoir le Colton Parayko des beaux jours. La défense, qui a alloué 298 buts l'an dernier (27e dans la LNH), devra aussi obtenir un meilleur rendement de son gardien Jordan Binnington. Ce dernier a conclu la campagne avec sa pire moyenne de buts alloués en carrière (3,31) et son pire taux d'efficacité (,894).

Arrivées : Kevin Hayes (C), Oskar Sundqvist (C), Mackenzie MacEachern (LW)

Départs : Tyler Pitlick (A), Josh Leivo (A), Logan Brown (A), Steven Santini (D), Thomas Greiss (G)

Jets de Winnipeg

VIDEO: Is the NHL's Pacific Division even any good? | DNVR Avalanche Season Predictions
DNVR Sports

46-33-3 en 2022-2023, 4e dans la division

Kyle Connor

Les Jets n'ont pas tout perdu en troquant Pierre-Luc Dubois aux Kings de Los Angeles.

En retour du Québécois qui ne se voyait plus au Manitoba, le directeur général Kevin Cheveldayoff a obtenu trois attaquants – Gabe Vilardi, Alex Iafallo et Rasmus Kupari – qui à tout le moins doteront son équipe d'une belle profondeur offensive au sein du top-9.

Ces nouvelles acquisitions seront entourées de Kyle Connor, Mark Scheifele, Nikolaj Ehlers et Adam Lowry, qui forment toujours un noyau duquel a été retiré Blake Wheeler, dont le contrat a été racheté. C'est sans compter le jeune Cole Perfetti, qui tâchera de bâtir sur une première saison au cours de laquelle il a amassé 30 points.

Josh Morrissey, qui a plus que doublé sa meilleure récolte de points en carrière l'an dernier (76), sera toujours le pilier des Jets à la ligne bleue après sa saison de rêve. Il sera épaulé par Neal Pionk, Dylan DeMelo, Brenden Dillon et Nate Schmidt.

Dans le filet, les Jets compteront sur Connor Hellebuyck, mais pour combien de temps encore? Le gardien de but étoile pourrait devenir joueur autonome sans compensation l'été prochain, tout comme son coéquipier Scheifele. 

Que leur réserve l'avenir? Leur rendement cette saison, alors que l'équipe tentera d'accéder aux séries pour la sixième fois en sept ans, dictera sans doute la suite des choses.

Arrivées : Alex Iafallo (A), Gabe Vilardi (A), Rasmus Kupari (A), Laurent Brossoit (G), Colin Delia (G)

Départs : Pierre-Luc Dubois (A), Blake Wheeler (A), Sam Gagner (A), Saku Maenalanen (A), Karson Kuhlman (A), David Rittich (G)

Sources


Article information

Author: Stephanie Walton

Last Updated: 1698593522

Views: 1595

Rating: 4.4 / 5 (71 voted)

Reviews: 95% of readers found this page helpful

Author information

Name: Stephanie Walton

Birthday: 1982-01-25

Address: 16089 Gordon Neck, Jonathanberg, ME 36882

Phone: +3562054148370706

Job: Article Writer

Hobby: Archery, Card Collecting, Gardening, Camping, Fishing, Surfing, Tennis

Introduction: My name is Stephanie Walton, I am a radiant, lively, proficient, intrepid, unyielding, irreplaceable, venturesome person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.